L’élargissement de l’Union européenne selon le Luxembourg

Les défis auxquels font face les États membres de l’Union Européenne sont nombreux. Fondamentalement, l’UE doit trouver un équilibre entre deux éléments : la stabilité de son organisation et l’élargissement de l’Union.

L’un des grands problèmes de l’Union Européenne et sa grande disparité. Les pays membres sont en effet très différents et il y a par exemple assez peu de points communs entre des pays comme l’Allemagne et la Roumanie. Que ce soit en terme de richesses, en terme de population ou en terme d’histoire, la variété des profils des pays membres peut représenter une difficulté pour la stabilité de l’UE.

Mais une autre grande question souvent débattue et celle de l’élargissement de la zone de l’UE. Faut-il permettre à d’autres pays de rejoindre les États déjà membres ? Certains chefs d’États considèrent qu’élargir le nombre de pays membres est une opportunité qui permettrait de créer plus de possibilités économiques. D’autres pays à l’inverse considèrent que cela ne ferait qu’augmenter les inégalités déjà importantes et fragilisera l’ensemble de l’UE. Mais quelle est la position du Luxembourg sur cette question ?

Le Luxembourg est généralement en faveur de l’intégration de nouveaux pays. En 2009 par exemple, le Luxembourg voyait d’un œil favorablSerbiae l’intégration de la Croatie, de la Serbie et de la République de Macédoine, notamment pour améliorer la stabilité, la sécurité et le niveau économique de ces régions. Toutefois, le Luxembourg ne souhaite pas que cette intégration se fasse de manière précipitée ou sans condition. Il est mis en avant la nécessité de remplir certains critères, notamment la résolution de tout conflit politique avec d’autres pays avant de pouvoir rejoindre l’Union européenne.

La position du Luxembourg sur les questions d’élargissement des États membres est donc intéressante de par son pragmatisme. Le pays reconnaît l’importance d’avoir de nouvelles adhésions mais ne souhaite malgré tout pas que cela se fasse sans contrôle ni rigueur.