Le rôle d’une banque d’affaires en économie

An investment bank

Dans le monde de la finance, plusieurs types de banques existent, nous pouvons au moins en citer deux : les banques de dépôt et les banques d’affaires.

Les banques de dépôt sont les banques que les citoyens utilisent tous les jours, comme l’indique, leur nom, c’est là que l’on dépose notre argent. Ce sont ces banques qui vont nous permettre d’utiliser des chèques et autres cartes bancaires. Mais en plus de ces banques, nous retrouvons également les banques d’affaires.

Dans le sens strict du terme, une banque d’affaires est une société qui va conseiller stratégiquement et financièrement d’autres entreprises. Il ne faut toutefois pas confondre les banques d’affaires avec les banques d’investissement.

Concrètement, le but d’une banque d’affaires va être de soutenir une entreprise dans son développement, elle pourra ainsi la conseiller sur la manière de procéder pour obtenir davantage de clients en visant des marchés plus stratégiques. Elle pourra la soutenir dans ses démarches juridiques ainsi que dans son optimisation fiscale. Elle peut également s’occuper de la fusion d’entreprises et des augmentations du capital.

Une banque d’affaires ne fonctionne donc pas de la même manière qu’une banque de dépôt, elle ne va en effet pas obtenir d’argent grâce aux économies qui lui sont confiées. Ses revenus vont plutôt venir des services qu’elle va fournir aux autres entreprises, ces dernières vont simplement payer la banque d’affaire pour les services qui lui ont été fournis.

Les banques d’affaires peuvent toutefois n’être qu’une partie d’une banque de dépôt, ce qui n’est pas sans poser de problème. Dans le cas où la banque d’affaire est indépendante, elle peut agir de manière libre et sans conflits d’intérêts, mais à partir du moment où il s’agit en réalité d’un département d’une banque de dépôt qui fait donc partie intégrante du système financier, alors des conflits d’intérêts peuvent éventuellement apparaître.