Est-ce que le Luxembourg peut avoir un effet sur l’Union européenne ?

Au sein de l’Union européenne, certains pays sont davantage écoutés que d’autres. Il est en effet évident que les pays disposant d’une population de plusieurs dizaines de millions d’habitants vont avoir plus de poids que les pays ayant seulement quelques centaines de milliers de citoyens. De la même manière, les pays les plus riches sont bien souvent les plus puissants, c’est en effet eux qui vont apporter le plus d’argent au sein de la communauté européenne et vont donc avoir davantage leur mot à dire concernant les politiques à réaliser. L’ancienneté d’un pays au sein de l’Union européenne va également être déterminant pour savoir si ce pays est influent ou non.

Le Luxembourg n’est pas dans la situation la plus favorable de ce point de vue. En effet, bien qu’elle soit l’une des nations les plus anciennes au sein de l’UE étant donné qu’elle a participé à sa fondation, le Luxembourg n’en reste pas moins un petit pays. Ce dernier ne compte en effet qu’environ 600 000 habitants, un chiffre bien faible comparé aux mastodontes que sont ses voisins.

Mais le Luxembourg n’a pas de véritable intérêt à vouloir peser dans la balance des prises European Union flagde décisions de l’Union Européenne. En effet, c’est un pays indépendant qui parvient à profiter des avantages qu’offre l’UE sans être freiné par d’éventuelles contraintes. On a pu parfaitement le voir avec la nomination de Jean-Claude Juncker, homme politique luxembourgeois, à la tête de la Commission européenne en juin 2014 alors qu’il a favorisé l’évasion fiscale afin d’attirer les entreprises dans son pays. Quand bien même l’évasion fiscale est censée être condamnée et combattue par l’Union Européenne, c’est une personne qui en tire parti pour son pays qui se retrouve à la tête de la Commission européenne.

La question n’est donc pas tellement de savoir si le Luxembourg peut influencer la politique de l’Union européenne mais plutôt de savoir si elle en a besoin.